Direction de la condition féminine

Direction de la condition féminine

Direction de la condition féminine

Femmes et filles autochtones disparues et assassinées

Femmes et filles autochtones disparues et assassinées au Yukon
Le gouvernement du Yukon, tout comme ceux du Canada et des autres provinces et territoires, a rendu publique son intention d’apporter son soutien et de participer à l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. En collaborant étroitement avec les organismes de femmes autochtones, les gouvernements des Premières nations et avec d’autres ministères, la Direction de la condition féminine joue un rôle catalyseur dans la coordination et la réponse du gouvernement du Yukon relativement à la Commission.
 
Cette page Web traite d’un sujet délicat. Si vous, ou une personne de votre connaissance avez besoin d’aide, sachez que de nombreuses mesures sont déjà en place.

Une ligne d’écoute nationale (disponible en tout temps) offre, gratuitement, un service de soutien à toute personne qui en a besoin. Composez le 1 844 413 6649.

Au Yukon

La Direction des services aux victimes offre de l’aide aux victimes, quel que soit le type d’acte criminel qu’elles ont subi. Composez le 1 867 667 8500 ou le numéro sans frais (au Yukon), le 1 800 661 0408, poste 8500.


Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées
Au début du mois d’août 2016, le gouvernement du Canada a lancé une enquête nationale indépendante sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.
 
Une commission a été mise en place pour réaliser une enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, indépendamment des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de la Commission.

Pour recevoir des renseignements importants associés à l’Enquête nationale, vous pouvez vous inscrire pour recevoir nos mises à jour par courriel ici. En vous abonnant à la liste, vous nous autorisez à prendre contact avec vous dans le cadre de l’Enquête nationale.

Pour de plus amples renseignements sur le contexte, le processus de conception préalable à l’enquête, le mandat et le cadre de référence, consultez la page À propos de l’enquête indépendante du site Web du gouvernement du Canada.

Les membres de l’Assemblée législative du Yukon ont exprimé leur appui à une enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées dès le mois d’avril 2013. Le gouvernement du Yukon, la Première nation des Kwanlin Dün et le Conseil des femmes autochtones du Yukon ont présenté une demande conjointe (en anglais)  au cours du processus de conception préalable à l’enquête du gouvernement fédéral. Cette demande se reflète dans le Cadre de référence de l’enquête nationale :

Communiqué : Le Yukon s’engage à participer pleinement à l’Enquête nationale

Décret du gouvernement du Yukon : Décret établissant une Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées


Table ronde régionale portant sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, février 2016
Le gouvernement du Yukon, la chef de la Première nation des Kwanlin Dün, Mme Doris Bill, et la présidente du Conseil des femmes autochtones du Yukon, Mme Doris Anderson, ont coprésidé la table ronde régionale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, qui s’est tenue au Yukon le 12 février 2016. La table ronde a été une excellente occasion pour les organismes yukonnais et les administrations de mieux comprendre le contexte yukonnais, d’écouter directement les récits des familles, de parler des initiatives en place et des pratiques exemplaires, et d’explorer diverses façons de collaborer et de mettre en œuvre un plan d’action. La table ronde s’est conclue avec la signature, par les coprésidents et les participants, d’une déclaration (en anglais)  visant à soutenir les familles des femmes et des filles autochtones disparues et assassinées, à éradiquer les causes profondes à l’origine de la violence faite aux femmes autochtones et à mener des actions communes pour traiter ce problème grave.


Rassemblement des familles, décembre 2015
Le 12 décembre 2015, le Whitehorse Aboriginal Women’s Circle a accueilli un rassemblement d’une journée, à Whitehorse, des familles yukonnaises touchées par la disparition ou le meurtre d’une femme ou d’une fille autochtone. Vingt-cinq membres des familles touchées y ont participé.

Résumé : Connecting Our Spirits, 2015 Family Gathering of Missing and Murdered Indigenous Women and Girls.


Autres publications et rapports

Dossier de CBC sur les femmes autochtones disparues et assassinées (en anglais)

Page Web de la GRC à propos des Femmes et filles autochtones disparues ou assassinées et autres documents connexes 

Nous joindre 

404, rue Hanson, bureau 1
Whitehorse (Yukon)
Y1A 1Y8

Adresse postale
C.P. 2703 (WD 1)
Whitehorse (Yukon)
Y1A 2C6

Téléphone : 867-667-3030
Sans frais : 1-800-661-0408, poste 3030
Télécopieur : 867-393-6270
Courriel : stephanie.coulthard@gov.yk.ca

Suivez nous sur Facebook
Women's Directorate 
Am I the solution?