Direction de la condition féminine

Direction de la condition féminine

Direction de la condition féminine

Prévention de la violence

Le but de la campagne de marketing social La solution, c’est moi? est de mettre en lumière la manière dont les gens contribuent créer une culture yukonnaise qui perpétue la violence envers les femmes.

Cette campagne fait appel aux médias sociaux et favorise une approche terre-à-terre, notamment par les moyens suivants :

  • Une série initiale d’affiches et de messages publicitaires encourageant les Yukonnais à réfléchir aux différentes façons dont ils peuvent, chacun à leur manière, agir pour contrer la violence envers les femmes et les jeunes filles. 
  • Une page Facebook présentant les portraits de 150 Yukonnais déterminés à mettre fin à la violence contre les femmes et les jeunes filles. Page Facebook  La solution, c’est moi?  
  • Un projet d’art social consistant en cinq silhouettes de femmes en bois se tenant debout et sur lesquelles sont écrits des messages contre la violence. Album de photos du projet Silhouettes.  
  • Une série d’affiches ciblant les jeunes de 13 à 17 ans et présentant des données statistiques sur la violence faite aux femmes et aux jeunes filles, et invitant les jeunes à changer leurs attitudes et leurs comportements.

Affiches La solution, c’est moi?
Dans le cadre du volet jeunesse de sa campagne La solution, c’est moi?, la Direction de la condition féminine, avec l’aide des participants d’un groupe jeunesse, a créé une série d’affiches destinées aux jeunes. Ces dernières présentent des données statistiques sur la violence faite aux femmes et aux jeunes filles, et elles invitent autant les garçons que les filles à changer leurs attitudes et leurs comportements.  Les affiches ont été conçues expressément pour les jeunes Yukonnais et Yukonnaises de 13 à 17 ans.

Cliquez sur les images ci-dessous pour télécharger les affiches.

       
 

 

  • Un livre intitulé Il n’y a que toi qui est toi  ,  pour enfants d’âge préscolaire, dans lequel des messages contre la violence sont transmis et qui illustre les comportements à adopter. Le livre est distribué aux parents et aux éducateurs partout au Yukon, dans le cadre de programmes et de services déjà en place.

 

 

  • Un programme de formation appelé « MOVE! Des jeunes qui agissent ensemble pour éliminer la violence », dans le cadre duquel on a conçu une vidéo YouTube sur l’intimidation qu’on peut voir ici (en anglais).


 

  • La phase II est menée par un comité interorganisme formé de personnes ayant de l’expérience dans les domaines de la sensibilisation du public, de la participation des jeunes et de la violence envers les femmes, notamment :
    • Directeur général, BYTE — Chris Rider 
    • Coordonnatrice des programmes, Victoria Faulkner Women’s Centre — Hillary Aitken 
    • Représentant autochtone masculin — Connor Whitehouse 
    • Coordonnateur du projet Mobilisons les hommes contre la violence faite aux femmes, Les EssentiELLES — Scott Carlson 
    • Responsable des communications, Commission de la fonction publique — Sarah Crane 
    • Analyste des médias sociaux, Direction de la condition féminine, Julie Ménard
  • La campagne de sensibilisation La solution, c’est moi? se fonde sur les résultats d’un sondage réalisé en 2011 qui s’intitulait Ce qui vous inciterait à agir pour cesser la violence masculine envers les femmes et les filles .